C’est pas moi qui l’invente, c’est pas moi qui l’assène, c’est pas moi qui le fantasme. Non, moi je fais que répéter ce qu’en dit la presse. Et pas la presse de l’ultragauche tarnacaise ou celle de l’européenne écologique verte et pas mûre, hein ? Non, la presse, la vraie, celle qui a des valeurs adroites, j’ai nommé Le Figaro.

Et que dit cet organe excitant bien que non érectile ? Il dit ceci :

« Le ministère de l’Intérieur a admis que 800 000 personnes avaient été gardées à vue en 2009 en France, fermez les guillemets juste après »

Et là, vous captez, on est sur la même longueur d’onde :

La population française est en janvier 2010 de 64,5 millions environ (merci l’Insee). Il y a eu 800 000 gardes à vue, j’arrondis à 645 000 pour faire juste. Et 645 000 ça nous fait quoi ? Ça nous fait 1% de 64,5 millions.

Quoi, tu veux dire que 1 français sur 100 est passé dans les geôles des commissariats pour jouer au ballon ou faire du violon ? Non. Si. Alors, on est mal barreau.

Et là tu t’interroges : « Si z’y sont allés c’est qu’y z’avaient fait des bêtises. »

Hélas, je te réponds : « Certes certes, certains avaient certainement de bonnes raisons d’y faire un tour. Mais pas 800 000 personnes. Ce qui nous fait quand même 2 192 gardes à vue par jour. »

Et là, bien que non encordé et donc libre de mes mouvements, je fais un rappel (merci le site officiel de l’administration française) :

« La garde à vue est une mesure de contrainte par laquelle un officier de police judiciaire (gendarme ou fonctionnaire de police) retient une personne (un suspect) qui, pour les nécessités de l’enquête, doit rester à la disposition des services de police. Une personne ne peut être placée en garde à vue que s’il existe contre elle des raisons plausibles de soupçonner qu’elle a commis ou tenté de commettre une infraction. »

Ça nous en fait des infractionnistes. Ou alors l’administration policière ne sait que trop bien dans quelle direction verrou aller, ne nous cachot pas la face.

Et que fait la police pendant ce temps ? Elle se met au garde à vous pour les gardes à vue, pardi !

Et toi tu fais quoi ? Tu files fissa ici pour tout savoir sur tes droits avec ce petit guide pratique si tu fais partie du 1% qui finira en garde à vue en 2010.

Publicités

"

  1. ramses dit :

    Peu de gens en ont conscience, mais n’importe qui peut se retrouver en garde à vue 24h, sans Avocat et dans des conditions cauchemardesques… A poil et examen des orifices… Et ceci sur un simple soupçon d’infraction… C’est une atteinte inadmissible à la dignité.

  2. lou dit :

    J’aimerais autant ne pas me retrouver en garde à vue. Je ne pense pas être une grosse délinquante… mais une bévue est si vite arrivée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s