Pour le lecteurnaute phonétiquement dyslexique, et dont les racines bourgeonnent du côté de Bourges, la fraîcheur du titre n’évoque en aucun cas le terroir hivernal de cette charmante province berrichonne, à savoir le Berry.

Quant au lecteurnaute nostalgique de la convivialité goulaguesque, la froideur orthographique du sujet en titre a un rapport lointain avec la contrée du même nom.

Donc, tout le monde l’aura compris : le sujet qui nous intéresse est bel et bien Paris. Maintenant, place au post :

A l’heure où même les canards ont un froid d’eux-mêmes, je traversais le canal Saint-Martin par l’une des vieilles passerelles métalliques aux marches de bois burinées par le temps et les passages.

Et puis soudain, là devant moi, un fait d’hiver étonnant s’offre à moi.

Une perspective versaillaise à la sobriété colorielle exemplaire s’ouvre comme un boulevard verglacé en lieu et place de la petite rivière dormante habituelle. Comme gelé dit, une petite banquise s’est couchée dans le lit du canal.

De chaque côté, les platanes centenaires et sans feuillage font comme une haie d’honneur en se regardant dans la glace. Et moi, le nuage de fumée blanche au nez, j’immortalise ce petit air de Sibérie à Paris.

Comme quoi le titre a quand même un rapport avec ce qui est narré.

« V’la-t-y vos stocks ? » me fait remarquer à l’instant un lecteurnaute avisé, à propos des commentaires de ce post.

Publicités

"

  1. laurence dit :

    Non jamais à Paris cette sensation de marcher en entendant vos pas s’enfoncer dans une sorte de ouate et peut être d’entendre aussi les pas de celui qui vous suit …comme des battements de coeur

  2. Ah très drôle, joli fait d’hiver !

  3. ramses dit :

    D’habitude, la fumée blanche c’est quand on a trouvé un nouveau Pape, non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s