radeau-meduse

 

La matinée était aussi grise que mon vélib. Le bonnet enfoncé, les mollets alertes, je vélibais ainsi le long du canal Saint-Martin. Les doigts gourds et l’esprit vagabond, je lisais du regard les porches des immeubles anciens, les gros pavés des quais, les platanes centenaires aux branches nues, les jambes finement gainées des femmes en jupe… 

Le long de la piste cyclable, je remontais le courant du canal. Un paysage cent fois traversé. Toujours avec plaisir. Et puis, devant l’hôtel du Nord, celui qui a une gueule d’atmosphère, j’ai raccroché mon vélib. Le souffle encore haletant et le front tiède, j’ai repris mon chemin, piétonnier cette fois-ci. La traversée du pont tournant est ma récompense ultime, ma dernière saveur parisienne, à sucer comme un bonbon acidulé qu’on veut faire durer le plus longtemps possible.

Si je suis chanceux, le pont tournant est tourné. Une péniche passe alors lentement presque sans bruit, immense comme une baleine, vision improbable. Puis l’énorme mammifère flottant s’arrête et les portes de l’écluse se referment. Le pont tournant reprend lentement sa place, les voitures impatientes accélèrent de rage dès que la barrière se lève, furieuses d’avoir goûté contre leur gré, à des plaisirs d’un autre âge. 

Et moi je traverse le pont. Je suis quelque part en province. Dans une petite ville du Nord ou bien du Sud. Peut-être au siècle d’avant le siècle passé, ou avant-guerre. L’éclusier parle au capitaine de la péniche. L’eau verdâtre tremblote au pied des lourdes portes fermées. Moments d’éternité recommencés. Et puis, là, en contrebas du pont, le Radeau de la Méduse, réinterprété par Jérôme Mesnager, l’homme qui peint des hommes blancs. Tableau urbain et poétique que je ne manque jamais d’admirer. Empli d’émotions et d’une énergie aussi folle que désespérée. 

Quelques précieux instants, juste avant d’attaquer les heures de bourreau.

Publicités

Une réponse "

  1. C’est un très beau voyage urbain !! on en découvre des trésors à Vélib… J’adore le street’art et ce badaud de la méduse est très réussi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s